Comment découvrir le but de votre vie dans l’heure qui suit

[Photo by Alice Donovan Rouse on Unsplash ]

Je voudrais partager avec vous un article que j’ai écrit il y a presque 7 ans. Parce que je me dis que ça vous arrive peut-être de vous demander « mais qu’est-ce que je suis censé(e) faire sur cette terre ? OU Mais pourquoi je n’ai pas plus de succès (et/ou de plaisir) dans ce que je fais ?

La réponse se trouve ci-dessous dans l’article 😉

Si vous vivez selon ce que « la vie » a programmé pour vous, ce sera simple pour vous d’être heureux et d’avoir du succès. Sinon ce sera…(beaucoup) plus compliqué ! (ATTENTION quand je parle de « programme » je ne parle absolument pas des conditionnements de la société/famille/environnement etc. !!!)

Pour moi c’est un concept fondateur. C’est – à mon avis – pourquoi les clients qui travaillent avec moi ont une réussite si nette dans leurs RVs, projets, auditions : dans mes programmes et séances de coaching, je les « remets » sur les rails (leurs rails !), je les aide à se « ré-accorder au bon la« , le leur ! Du coup, ils ne se sentent non seulement plus perdus ou stressés, mais en plus, ils touchent dans le mille quand ils vont à leurs RVs, essais, et réalisent leur projet dans le plaisir, en restant motivés sur la longueur.

Vous aussi vous voulez vous sentir comme guidés et au bon endroit, au bon moment comme par magie ? Lisez cet article et découvrez votre « but de vie » (votre Etoile du Nord en quelque sorte 😉 )

Octobre 2012 J’aime beaucoup flâner du côté du blog de Steve Pavlina : « Personal Development for Smart People ». Il y a deux semaines, grâce à deux de ses articles, ma mission de vie m’est enfin apparue clairement. Quel beau et émouvant moment ! Aujourd’hui, si vous êtes partant, c’est à vous…Car, pas un humain sur cette terre n’est venu sans sa propre raison d’exister, un but unique qui pourra le guider toute sa vie. D’ailleurs vous n’êtes même pas obligés de croire ce que je dis là pour tenter l’exercice. C’est presque en ces termes que Steve Pavlina commence son article sur la découverte de sa mission de vie. J’ai eu envie de vous faire partager à la fois ma propre expérience de découverte et vous livrer une libre adaptation/traduction de l’article de Steve. Avec en bonus, LA question clé qui m’a permis d’avoir LE déclic et la révélation de mon but. C’est parti !

Voici donc une histoire relatée par Steve Pavlina, à propos de Bruce Lee et qui donne le ton de l’exercice en question. Un maître d’arts martiaux demanda à Bruce Lee de lui apprendre tout ce qu’il savait sur les arts martiaux. Bruce Lee montra deux gobelets, tous deux remplis de liquide. « Le premier gobelet, » dit Bruce Lee, « représente toute ta connaissance des arts martiaux. Le second gobelet représente toute ma connaissance des arts martiaux. Si tu veux remplir ton gobelet avec ma connaissance, tu dois d’abord vider ton gobelet de ta connaissance. »

Si vous souhaitez découvrir le vrai but de votre vie, vous devez d’abord vider votre esprit de tous les faux buts qui vous ont été inculqués, y compris par vous-même, incluant « peut-être que je n’en ai pas ». Plus vous serez ouverts, enclins à jouer le jeu, plus vous aurez envie que ça marche tout en lâchant prise quant au résultat, plus votre but vous sera révélé rapidement. Mais avoir des doutes ou des résistances ne vous empêchera pas d’y arriver à condition d’aller jusqu’au bout de l’exercice !

Voici comment procéder :

  1. Prenez plusieurs feuilles de papier vierges ou ouvrez un document Word selon ce avec quoi vous vous sentez le plus à l’aise pour laisser libre cours à vos pensées.
  2. Ecrivez en haut : « Quel est mon vrai but dans la vie ? »
  3. Ecrivez une réponse (n’importe laquelle) qui vous passe par la tête. Pas besoin d’une phrase complète. Quelques mots, une expression, c’est parfait.
  4. Répéter l’étape 3 jusqu’à ce que vous écriviez la réponse qui vous fait pleurer. C’est votre but.

Voilà. Que vous soyez consultant, ingénieur ou artiste n’a aucune importance. Cela vous prendra peut-être 15 à 20 minutes pour vider votre tête des fausses réponses – dont ce que vous pensez être votre but – produites par votre conditionnement social et familial, vos souvenirs, votre mental. Puis la vraie réponse arrivera et vous sentirez alors qu’elle vient d’un tout autre endroit. Cela peut prendre (beaucoup) plus de temps si vous n’avez pas l’habitude d’écouter votre voix intérieure ou si des résistances se présentent. Personnellement cela m’a pris presque une heure avant que la réponse ne s’écrive sous mes yeux ! J’ai dû persévérer et me recentrer au cours de l’exercice pour ne pas me faire totalement embarquer par mon ego ou mental…ne pas le laisser gagner et donner raison à ma croyance limitante « Mieux vaut ne pas connaître ta vraie mission de vie car de toute façon tu ne pourras pas faire ce qui te fait vraiment vibrer. »  J’ai senti dans ma famille que les vies bâties sur le renoncement et la contrainte étaient davantage valorisées que celles à partir de la passion, le désir ou le plaisir. Et j’avais aussi l’image que les membres de ma famille qui avaient suivi leur passion n’avaient pas forcément réussi à avoir une vie de couple et/ou familiale épanouissante. Alors ne vous découragez pas si vous vous sentez l’envie d’arrêter ou soudainement de faire totalement autre chose ! Persistez et après 100 ou 200 réponses ou voire même 500, vous serez étonnés par la réponse qui vous submergera d’émotion, vous donnera une vraie claque. Si vous n’avez jamais fait ça, cela peut vous sembler bizarre ou stupide. OK, laissez ce truc vous sembler bizarre ou stupide, et faites-le quand-même.

En faisant l’exercice, vous verrez que certaines de vos réponses se ressembleront vraiment. Vous vous surprendrez peut-être même à réécrire des réponses déjà listées. Puis vous pourrez prendre une nouvelle direction et générer 10 ou 20 réponses supplémentaires autour d’un autre thème. Et c’est parfait. Vous pouvez lister toutes les réponses qui vous passent par la tête du moment que vous continuez à écrire.

A un moment donné pendant l’exercice (généralement après environ 50-100 réponses), il se peut que vous ayez envie d’abandonner et que vous ne voyiez juste rien émerger. Que vous sentiez comme une envie pressante de vous lever et trouver une excuse pour faire autre chose. C’est normal. Surmontez cette résistance, et continuez juste à écrire. L’inconfort causé par la résistance finira par disparaître.

Vous découvrirez peut-être des réponses qui vous donneront un semblant de mini-bouffée d’émotion, mais qui ne vous font pas vraiment pleurer – c’est juste un avant-goût. Soulignez ou entourez ces réponses au fur et à mesure, pour pouvoir revenir dessus et générer de nouvelles variations. Chacune contient une pièce du puzzle qu’est votre but, mais individuellement, elles restent seulement une pièce. Quand vous commencez à avoir ce type de réponses, cela veut juste dire que vous êtes sur la bonne voie, « vous chauffez ! » Continuez 😉

IMPORTANT : pour faire l’exercice, isolez-vous et coupez toute source de distraction. Si vous ne croyez en rien, pas de problème, vous aurez peut-être envie de commencer avec une réponse du genre : « Je n’ai pas de but », ou « La vie n’a pas de sens ». Parfait, partez de là. Si vous persévérez, vous finirez quand-même par obtenir votre propre et authentique réponse.

Quand j’ai fait l’exercice, comme je vous le disais, cela m’a pris presque une heure et ma réponse définitive était la n°93. (Steve Pavlina a mis 25 minutes et sa réponse était la n°106.) Des éléments (mini-bouffées d’émotion) du puzzle-but  sont apparus régulièrement dès la réponse n°3 puis n° 7, 9, 10, 12, 22 à 30, 52, 56, 64 à 66, 78 puis plus rien jusqu’à la réponse n°93 ! J’ai senti la résistance dès la réponse n°14 sous forme d’ennui. Vers la réponse n°34 j’ai senti la « peur d’exposer mon but à d’autres ». A la réponse n°35, j’ai craqué, je me suis levée pour faire une pause de 5 minutes : boire, me dégourdir les jambes et aller aux toilettes. Je ne le vous recommande vraiment pas ! Je pense qu’à ce moment-là, je me suis tiré une balle dans le pied. Si vous regardez bien, il m’a fallu presque 20 réponses pour revenir dedans, et jamais au niveau d’intuition atteint précédemment. Alors s’il vous plaît, si vous avez envie de vous lever, même pour satisfaire un besoin naturel : NON, ne le faites pas ! Votre corps peut tout à fait attendre quelques minutes de plus. Si vraiment vous sentez que vous avez besoin d’une pause, faites comme Steve Pavlina. Prenez 2 minutes (et pas plus !), fermez les yeux, respirez, relaxez-vous, faites le vide et voyez cette réponse arriver tranquillement vers vous, concentrez-vous sur cette intention, vos réponses n’en seront que plus claires.

Voici ma réponse finale : faire du monde un endroit où être différent n’est pas un handicap mais une richesse à chérir et communiquer aux autres.

Quand vous trouverez votre propre réponse, votre raison d’être, elle résonnera en vous profondément. Les mots seront pour vous porteurs d’une certaine énergie et vous sentirez cette énergie à chaque fois que vous les lirez.

Et si comme moi, après avoir noirci plusieurs pages pendant presque une heure, vous n’avez toujours pas trouvé votre réponse, posez-vous cette question : « Qu’est-ce que je voudrais faire de ma vie si j’étais sûr(e) que je ne gagnerai jamais d’argent / serai toujours fauché(e) ? » Pour moi ça a été le déclic, j’ai écrit 4 lignes et mon but est apparu, comme par enchantement. C’était 24h après avoir lu l’article de Steve Pavlina How to Discover Your Life Purpose in About 20 Minutes et fait l’exercice. Une question que s’était posée ce même Steve ; il en parle dans un article récent (The End Game of Passive Income) sur l’aboutissement et la motivation relative aux revenus passifs, dans sa fameuse série d’articles sur le sujet.

Comme le dit Steve Pavlina, découvrir votre but c’est du gâteau. L’avoir à l’idée quotidiennement et travailler sur vous jusqu’à ce que vous deveniez ce but, c’est pas de la tarte. 😉 A vous de jouer !

Et vous ? Vous sentez-vous suffisament guidé(e) et à votre place dans votre vie et a fortiori votre vie professionnelle ?

Connaissiez-vous ou avez-vous trouvé aujourd’hui le but de votre vie ? Qu’est-ce que c’est ?

J’ai très envie de voir vos réponses ! Dites moi tout dans les commentaires ci-dessous et posez vos questions 😉

Vous ne voyez pas comment ce but de vie peut vous aider pour votre objectif du moment ? En une séance de coaching, je vous aide à relâcher la pression et à retrouver le plaisir de jouer (pour les comédiens 😉 ) et travailler. Ensemble nous trouvons LA préparation mentale qui va vous destresser complètement, transformer votre état d’esprit, vous booster et vous faire atteindre – dans le plaisir – votre objectif. Ça vous dit ? Réservez votre séance ici !

Il y a un créateur en chacun de nous. Son rôle ? Offrir de la joie en partageant ses talents uniques. Pensons à l’encourager chaque jour pour qu’il puisse faire ce qui est important, malgré tout ce qui se passe autour de nous.

Mathilde Choisy Coach En Chemin de Vie pour Artistes

Mathilde Choisy Coaching

Relâcher la pression pour (re)trouver

le plaisir de travailler, performer et atteindre votre but !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *