Comment découvrir le but de votre vie dans l’heure qui suit

[Photo by Alice Donovan Rouse on Unsplash ]

Je voudrais partager avec vous un article que j’ai écrit il y a presque 7 ans. Parce que je me dis que ça vous arrive peut-être de vous demander « mais qu’est-ce que je suis censé(e) faire sur cette terre ? OU Mais pourquoi je n’ai pas plus de succès (et/ou de plaisir) dans ce que je fais ?

La réponse se trouve ci-dessous dans l’article 😉

Si vous vivez selon ce que « la vie » a programmé pour vous, ce sera simple pour vous d’être heureux et d’avoir du succès. Sinon ce sera…(beaucoup) plus compliqué ! (ATTENTION quand je parle de « programme » je ne parle absolument pas des conditionnements de la société/famille/environnement etc. !!!)

Pour moi c’est un concept fondateur. C’est – à mon avis – pourquoi les clients qui travaillent avec moi ont une réussite si nette dans leurs RVs, projets, auditions : dans mes programmes et séances de coaching, je les « remets » sur les rails (leurs rails !), je les aide à se « ré-accorder au bon la« , le leur ! Du coup, ils ne se sentent non seulement plus perdus ou stressés, mais en plus, ils touchent dans le mille quand ils vont à leurs RVs, essais, et réalisent leur projet dans le plaisir, en restant motivés sur la longueur.

Vous aussi vous voulez vous sentir comme guidés et au bon endroit, au bon moment comme par magie ? Lisez cet article et découvrez votre « but de vie » (votre Etoile du Nord en quelque sorte 😉 )

Octobre 2012 J’aime beaucoup flâner du côté du blog de Steve Pavlina : « Personal Development for Smart People ». Il y a deux semaines, grâce à deux de ses articles, ma mission de vie m’est enfin apparue clairement. Quel beau et émouvant moment ! Aujourd’hui, si vous êtes partant, c’est à vous…Car, pas un humain sur cette terre n’est venu sans sa propre raison d’exister, un but unique qui pourra le guider toute sa vie. D’ailleurs vous n’êtes même pas obligés de croire ce que je dis là pour tenter l’exercice. C’est presque en ces termes que Steve Pavlina commence son article sur la découverte de sa mission de vie. J’ai eu envie de vous faire partager à la fois ma propre expérience de découverte et vous livrer une libre adaptation/traduction de l’article de Steve. Avec en bonus, LA question clé qui m’a permis d’avoir LE déclic et la révélation de mon but. C’est parti ! Continue Reading

A woman standing in front of Mount Agung, Sidemen, Bali, Indonesia

Miracle Morning ou comment bien commencer sa journée

[ Photo by Geio Tischler on Unsplash ]

Je suis sûre que vous avez déjà un rituel matinal. Que ce soit allumer la radio et faire votre café ou prendre un moment pour vous pour faire quelques mouvements de Yoga, nous faisons tous quelque chose le matin « pour nous préparer », consciemment ou automatiquement.

« Quand vous vous éveillez le matin, efforcez-vous de prendre conscience de l’importance de cet instant, car de lui va dépendre tout le reste de votre journée, et de cette journée dépendra la suite de votre existence. » Omraam Mikhaël Aïvanhov

Franchement, quand on m’a fait lire cette citation je l’ai tout de suite détester ! Quoi ? Ce que je pense, fais, vis le matin peut influencer toute ma vie ? Sous-entendu, si je « foire » ce moment-là…ben, je foire ma vie !! Non !!!

Non, mais… Ceci dit…

Cela fait plusieurs années que j’ai mis en place une routine matinale (ou quotidienne, parce que nous le verrons plus loin, cela marche aussi en journée 😉 ). Le fait est que quand je respecte ce rituel (ou enchaînement d’activités) ma journée se passe bien, tout y est plus fluide. Et puis j’ai un sentiment d’accomplissement plus prononcé le soir en me couchant !

Qu’est-ce que le Miracle Morning ? En quoi consiste ce Rituel Matinal et à quoi ça sert ?

Miracle Morning c’est le titre d’un livre de développement personnel de Hal Elrod. Ce livre a carrément fait monté en flèche la cote de popularité du Rituel Matinal. Je n’ai pas lu le livre mais comme Monsieur Jourdain et sa prose, je pratique le Miracle Morning sans le savoir depuis fort longtemps. Et j’avoue que j’aime ce nom ! Car, franchement, en le pratiquant sur une durée de plusieurs semaines, je vous garantie que vous obtiendrez de petits (ou grands) miracles / transformations dans vos vies.

Personnellement c’est comme ça que j’ai décroché certains rôles (en tant que comédienne) ou shootings photos que je voulais faire 🙂

En quoi consiste ce Rituel Matinal ? Continue Reading

L’art est une perle

Photo by DR

En cherchant pour un ami s’il existait une traduction française des livres de Julia Cameron spécifiques à l’écriture, je suis tombée sur une magnifique image qui met en rapport l’art et nos peines.

Je me suis souvent retrouvée à penser « telle ou telle peine » m’empêche de créer, d’écrire ou de « bien faire » mon travail de comédienne. En tant qu’être humain, sans en être parfois conscient, on passe (une bonne partie de) notre vie à mettre en place ce qu’il faut pour ne pas souffrir. (En soi, c’est déjà un sujet que je développerai peut-être dans d’autres articles !)

L’art est un moyen de guérir ses plaies (de l’âme). Combien de fois je suis allée jouer au théâtre, en plein tourment (séparation, conflit amoureux, découragement et perte d’énergie etc.) et combien de fois je suis ressortie de scène, comme « lavée » de mon profond malheur.

Aujourd’hui, c’est encore un autre regard sur la souffrance, l’art et la création que j’ai envie de partager avec vous.

Grâce à Julia Cameron, j’ai une image que j’aime beaucoup à vous offrir. Celle d’une perle qui se forme à l’intérieur d’une huître parce que celle-ci s’est sentie terriblement dérangée par ce minuscule mais abrasif  et envahissant grain de sable. Finalement, ce que nous créons (notre art) s’apparente à ces couches de nacre apaisantes, posées les unes sur les autres pour tenter d’envelopper ce grain de sable et l’isoler de la chair délicate de l’huître.

J’aime particulièrement l’idée que la beauté est en fait, dans cet exemple donnée par Julia Cameron, la réponse à une insulte ou une provocation.

« Au départ, une perle est une « perturbation », une beauté causée par quelque chose qui n’est pas supposé être là, et à propos de laquelle quelque chose doit être fait. C’est l’interruption de l’équilibre qui crée la beauté. La beauté est une réponse à la provocation, à l’intrusion. « Comme l’art » […]

Julia Cameron, The Sound of Paper

En quelque sorte, notre art est notre réponse à ce qui nous enflamme, nous met en colère, nous fait bondir. Et c’est de l’art tant que nous pensons à celui avec qui nous allons le partager : notre public.

Peut-être pouvons-nous devenir heureux de recevoir toutes ces (petites) provocations de la vie ?

Nous cherchons souvent à nous débarrasser des petits grains de sable de notre existence (ne serait-ce qu’en pensée). Pourquoi ne pas simplement choisir de travailler et en faire de belles perles maintenant ?

Quelles perles avez-vous fabriquées et à partir de quels grains de sables ?

Racontez-nous cela dans les commentaires ci-dessous. Vous inspirerez certainement quelqu’un à se mettre à fabriquer sa propre perle… 😉

Il y a un créateur, un artiste en chacun de nous. Son rôle ? Offrir de la joie en partageant ses talents uniques. Pensons à le nourrir (et l’encourager) chaque jour pour qu’il puisse faire ce qui est important, malgré tout ce qui se passe autour de nous.

Mathilde Choisy Coach En Chemin de Vie pour Artistes

Mathilde Choisy Coaching

J’aide les acteurs (et ceux) qui vivent de la pression

à retrouver le plaisir de jouer (performer, parler en public…) et atteindre leur but.

Bienvenue sur mon blog !

Voici une citation de Steve Maraboli que j’aime beaucoup…

« Il n’y a rien de plus rare, ni plus beau, qu’une femme qui ne s’excuse pas d’être elle-même ; à l’aise dans sa parfaite imperfection . Pour moi, c’est la véritable essence de la beauté.

C’est comme si accepter sa vraie nature faisait rayonner une beauté naturelle qui ne peut être diluée ou ignorée. Cette belle et radieuse essence, c’est VOUS. Confiante, puissante, qui déchire, indomptable vous ! »